Infos pratiques

5 juillet 2018
BAYONNE - Université des Métiers
8h30>17h
#RN2018

Édition 2018

Les Rencontres Numériques organisées chaque année visent à réunir tous les acteurs du territoire pour les inciter à réfléchir sur l’intérêt du numérique pour le développement d’une ville.

 

« Numérique, Education et Formation”

Une opportunité pour révéler les talents des jeunes

9ème édition

En clôture du projet européen YESict, cette 9ème édition fera la part belle à la Jeunesse, au Numérique et l’Entrepreneuriat.

  • Enseignants, chefs d’établissements du secondaire et des formations professionelles, formateurs, l’antic vous invite à échanger avec les acteurs du projet YESict pour vous permettre d’évaluer les possibilités d’intégration dans votre stratégie pédagogique d’une telle méthodologie.
  • Entrepreneurs, parents venez découvrir comment, grâce à de nouvelles pratiques, il est possible de tisser de nouveaux liens avec la communauté éducative.
  • Elus, responsables de politiques éducatives et jeunesse, profitez des retours de cette expérimentation pour identifier des bonnes pratiques à mettre en œuvre sur vos territoires.

De 9h à 17h, différentes prises de parole alterneront avec en matinée un focus sur l’entrepreneuriat et l’éducation et en après midi, un focus autour de la formation professionnelle et l’apprentissage.

Le Contexte

Notre époque est marquée par de constantes et puissantes évolutions socio-économiques qui impliquentde faire preuve de résilience tant individuellement et que collectivement.

Du coup, les acteurs du monde économique, de la formation, de l’enseignement et de l’éducation se retrouvent tous confrontés autour d’une problématique commune : à l’échelle d’un territoire, comment adapter la formation et les dynamiques d’accompagnement des jeunes pour leur permettre d’acquérir ces aptitudes d’adaptation permanente et les engager dans des dynamiques de construction, renforcement et valorisation de leurs compétences pour faire face au challenge permanent de l’emploi ?

Les solutions sont forcément multiples, à différents niveaux et échelles. Parmi elles, le numérique.

Il permet ainsi d’imaginer des démarches éducatives nouvelles et émergentes qui n’auraient pas été possibles sans son utilisation mais il peut aussi renforcer et appuyer des actions pédagogiques plus anciennes et déjà éprouvées mais qui ont fait leurs preuves.

Les Rencontres Numériques 2018 proposent donc de faire plusieurs focus sur des projets entrepreneuriaux, expérimentations pédagogiques, initiatives éducatives qui se sont appuyés sur des outils numériques pour aider les jeunes à retrouver de l’audace et de la confiance en eux et les placer en posture « d’acteur entreprenant ».

Deux illustrations des enjeux du numérique dans l’éducation

 

Développer les compétences d’entrepreneuriat chez les jeunes

Les orientations internationales comme européennes ou nationales encouragent les programmes éducatifs en faveur du développement des capacités d’esprit d’entreprendre et d’initiative chez les jeunes.

Or, l’envie d’entreprendre naît ou meurt très tôt et la majorité des programmes en faveur de l’entrepreneuriat s’adresse aux jeunes de 18 ans et plus

YESict : le numérique en appui d’un processus pédagogique pour encourager l’esprit d’entreprendre chez les collégiens

En exploitant les possibilités du numérique (vidéo, serious game, outils collaboratifs et de création), les 7 partenaires du consortium YESict ont mis au point et ont expérimenté sur plus 7 établissements et 80 élèves une méthode pédagogique et sa plateforme technologique support pour encourager l’esprit d’entreprendre dans les établissements scolaires dès l’adolescence.

Des résultats très encourageants ont été obtenus pour rendre le monde des chefs d’entreprise accessible aux enfants et encourager ainsi l’esprit d’initiative et l’envie d’entreprendre dans une perspective d’égalité des chances sans distinction de genre.

 

 

De nouveaux défis à relever pour les Centres de formation (alternance et apprentissage)

Non seulement les profils des candidats qui se diversifient (parcours professionnels, compétences, âges, nationalités) mais en plus la prochaine réforme prévoit la possibilité de parcours modulables en fonction des acquis de chacun et accessibles à tout moment de l’année.

De plus, la raréfaction des entreprises d’accueil forcent souvent les apprentis à être très éloignées géographiquement des CFA induisant des frais supplémentaires.

Enfin, on constate des taux de rupture des contrats très importants dans certaines filières alors qu’émerge une concurrence d’acteurs privés proposant des formations en apprentissage très attractives 100 % à distance.

Le numérique : de nouvelles opportunités pour l’apprentissage public

En permettant l’individualisation des parcours et la possibilité aux apprentis d’étudier quand bon leur semble et où bon leur semble, le numérique introduit flexibilité et adaptation dans les CFA.

Cette souplesse permettrait ainsi de travailler sur l’autonomie de l’apprenti tout en laissant la possibilité de mettre en œuvre des stratégies d’entraide entre pairs.

Enfin, le numérique propose des outils intéressants au service d’une dynamique d’implication de l’entreprise notamment en termes de suivis des apprenants et d’échanges entre enseignants et maitres d’apprentissages.