YESict : retour sur le déplacement de Chypre

Publié le lundi 2 mai 2016 - Éducation, Innovation

Les 14 et 15 avril, l’équipe de l’antic s’est rendue à Chypre pour le deuxième meeting transnational du projet YESict. Cette rencontre était un point charnière du projet puisqu’il s’agissait sur ces deux jours de présenter la méthodologie élaborée et de lancer les discussions sur les outils et matériels pédagogiques à créer.

Expérimentation pédagogique

Le Dr. Despo Ktoridou, spécialiste des questions d’enseignement de l’entrepreneuriat,  a expliqué son travail sur les méthodologies les plus pertinentes pour transmettre ce type de compétences. Il s’avère que mixer “Challenge-Based Learning” et “Design Thinking”, deux méthodes bien connues du monde de l’entreprise,  était particulièrement judicieux (90 % des élèves ont amélioré leurs compétentes).

La nécessité de cibler certaines compétences

Les compétences entrepreneuriales ont été bien circonscrites par le passé mais sont très nombreuses. L’expérimentation avec les élèves étant limitée dans le temps (2 jours max.), il faudra donc se focaliser sur quelques unes d’entre-elles. Ainsi, les membres du Consortium YESict se sont mis d’accord pour cibler : la créativité, la collaboration, la confiance en soi et la capacité à résoudre des problèmes.

Des pistes pour l’évaluation

Enfin, d’autres réunions ont permis de tracer les contours du protocole d’expérimentation qui sera le nœud du projet en listant les outils, les temps et les objectifs des séances. Par ailleurs, les résultats d’un précédent projet européen (ASTEE) seront pis à profit pour aider à évaluer les effets du projet sur l’augmentation des compétences des enfants.