IoT et Silver Economie, le duo gagnant!

Publié le mercredi 15 juin 2016 - Internet des Objets & Objets connectés, Silver Économie

Rencontres Numériques – 7 Juillet – Focus sur l’Iot dans la Silver Economie

Comme l’explique le Portail National de la Silver Economie, SilverEco.fr, le secteur de la santé et du bien-être est un des secteurs les plus impacté par l’Internet des Objets et représente un marché colossal favorisant grandement le maintien à domicile des seniors. (Retrouvez l’article complet ICI)

Suite aux Rencontres Numériques 2015 dédiés à cette thématique, cette nouvelle édition 2016 abordera ce sujet d’actualité sous l’angle de l’IoT.

Le Groupe La Poste et La Poste Solution Business, fortement impliqués dans le sujet s’associent à nouveau à l’évènement en participant au « Ping Pong » Silver Eco. Aux côtés de Vicomtech-IK4, c’est la société SWAF qui sera sur le grill pour ce moment d’échanges et de mise en lumière de l’IoT dans ce secteur.

En attendant, Le Groupe La Poste, s’est prêté au jeu. Chantal Touzaa et Eric Bordenave en charge des Relations Territoriales des Pyrénées Atlantiques répondent à nos questions:

Pourquoi Le Groupe La Poste est engagé sur la Silver Economie?

Nouveau territoire à conquérir pour Le Groupe La Poste, la silver économie – l’économie au service des seniors – dépasse largement les seules questions de santé et touche plus généralement au mieux vieillir.

Le Groupe La Poste a fait de la conquête de nouveaux territoires un axe majeur de son plan stratégique La Poste 2020 : conquérir l’avenir. La silver économie désigne tous les biens et services à destination des seniors (assurance, tourisme, santé, habitat, services à la personne…). Les personnes âgées de plus de 60 ans, au nombre de 15 millions aujourd’hui, seront 20 millions en 2030 et les plus de 85 ans passeront de 1,4 à 4,8 millions d’ici à 2050. Cette évolution démographique, la nécessité économique et sociale pour la France de favoriser le maintien à domicile des personnes fragiles ou dépendantes, ainsi que l’émergence de l’e-santé présentent de véritables opportunités de développement pour le Groupe.

Grâce à sa présence territoriale, notamment à travers son réseau de facteurs connectés, sa relation de proximité, la confiance qui est au cœur de sa relation avec le public et l’esprit de service qui anime les postiers, Le Groupe La Poste a tous les atouts pour se développer dans la silver économie.

Quelles sont vos actions sur notre territoire? (ou au delà?)

La Poste veut développer de nouveaux services comme relais de croissance, à destination des entreprises, des administrations, des collectivités locales et des particuliers, dans le domaine notamment de la silver économie. Il s’agit d’ innover sur les coeurs de métier de La Poste, notamment en simplifiant l’usage et en innovant sur les offres.

C’est l’objectif de la direction des services de la Silver économie, en complément des initiatives déjà portées par La Poste sur ce marché, comme Cohésio (visite de personnes âgées par le facteur), l’assurance-prévoyance Protectys de La Banque Postale ou encore la vente de la tablette Ardoiz en bureau de poste. Tous les territoires participent au déploiement de ces offres et contribuent à la diffusion de ces nouveaux services de La Poste.

Quel est votre vision de la Silver Eco aujourd’hui?

Si l’on se penche sur la question du vieillissement de la société sous un angle économique, on constate qu’en 2005, un Français sur cinq était âgé de plus de 60 ans. En 2035, la proportion sera de un sur trois. Le nombre des seniors devrait connaître une hausse de 80 %. La forte hétérogénéité de la population des seniors se révèle à la fois dans les revenus et les patrimoines, dans  l’état de santé ou l’espérance de vie. Cette hétérogénéité n’est pas sans présenter des risques importants pour notre société, car elle menace de rompre le contrat social associé à notre système de retraite. D’un point de vue économique, elle suppose surtout des différences marquées dans les besoins comme dans les comportements de consommation.

Cette économie des seniors rassemble des activités très diverses voire disparates. Si elles rendent difficile l’emploi du terme « filière » à proprement parler, cette multiplicité et cette complexité imposent comme prioritaire la question de l’organisation de l’offre. Il conviendra de combiner cette stratégie industrielle avec une politique sociale et sociétale visant les plus fragilisés. La Poste veut prendre toute sa place dans cette approche à la fois industrielle et sociétale.

Le rendez-vous est donc pris: Inscrivez vous et participez à cette journée! C’est par